Nos Conseils et Recommandations

EN CAS DE FORTE CHALEUR :

En cas de fortes chaleurs ou de canicule, mieux vaut éviter les balades aux heures de plus grande chaleur. Préférez les promenades matinales ou en fin d'après-midi. Entre 11 h et 16 h, votre compagnon sera bien plus à l'aise dans un endroit frais et aéré. On ne le répétera malheureusement jamais assez.

Quels sont les signes d’un coup de chaleur ?

Une intolérance à la chaleur se traduira dans un premier temps par une respiration haletante, gueule ouverte, possiblement associée à une salivation importante. Lorsque la situation se complique, plusieurs organes vitaux passent en surchauffe et des symptômes spécifiques apparaissent alors. La gêne respiratoire se transforme en véritable détresse. L’attitude de l’animal change. La respiration se fait debout, le cou tendu et les coudes écartés, pour faciliter les mouvements thoraciques.

Avec le manque d’oxygène, les muqueuses se cyanosent : elles changent de couleur pour passer du rose, au rouge vif, puis au violet/bleu dans les cas les plus graves.

La surchauffe cérébrale est souvent responsable de convulsions, de coma et possiblement de mort de l’animal.

Que faire en cas de coup de chaleur ?

Amateurs d’animaux, ne faites jamais l’erreur de jeter de l’eau froide sur un chien surchauffé ou de mettre une serviette mouillé sur son dos.

Les veines froides resserrent les veines et en raison des températures élevées (au-dessus de 42°) les protéines se coagulent dans le sang rendant le sang épais et visqueux.

En raison de la combinaison des deux, le cœur ne peut plus faire circuler le sang et chaque organe tombe par manque d’oxygène. Une mort très lente mais très douloureuse est le résultat.

Mettre votre chien à l’ombre si vous le pouvez puis donnez-lui à boire de l’eau à température ambiante .Ensuite il faut le rafraîchir, verser lui de l’eau sur les pattes et la poitrine (bas de l’abdomen).

SI la température de votre chien ne baisse pas, allez consulter.